Search - Minitek Discussions
Search - EasyDiscuss
Search - Ignite Gallery
Search - Categories
Search - Contacts
Search - Content
Search - News Feeds
Search - Web Links
Search - Tags
Search - Easy Blog

L'art de faire du stop. Episode 1 : préparer son départ

L'art de faire du stop. Episode 1 : préparer son départ

Au bord de la route, pousse tendu, sourire aux lèvres et mon gros sac de voyage aux pieds je fais du stop. Je fais du stop car je suis à El Calafate, en Argentine et que je souhaite me rendre à El Chalten, problème, je n'ai pas d'argent et les transports en commun coûtent très chers.

Ça c'était au début, mon premier stop en Amérique du Sud. Aujourd'hui j'ai traversé une grande partie de l'Argentine ainsi que le Chili de cette façon, pour faire des économies mais également car j'ai vécu mes plus belles expériences dans ces moments là. Bien sûr il est indispensable de rester prudent et de respecter quelques règles. J'en connaissais certaines mais j'en ai appris la plupart au fil de mon voyage.

Aujourd'hui à El Calafate le temps est radieux, c'est parfait pour prendre la route. C'est une ville touristique où la circulation est dense, je ne devrais pas avoir trop de difficulté à me rendre à El Chalten. Je m'habille léger en haut histoire de ne pas tuer mon futur chauffeur avec l'odeur de transpiration mais je troque jupes et shorts pour un pantalon. Avant de partir Maria, une amie de voyage Colombienne m'a confectionnée ma pancarte à l'aide d'un morceau de carton trouvé dans l'auberge de jeunesse et d'un marqueur.

À 11 heures je pars. Je n'aime pas attendre alors j'entame une marche d'une heure, au hasard car entre les croisements et ronds points il n'y a pas de panneau d'indication. Les chauffeurs de bus me saluent, les motards klaxonnent et je suis heureuse de faire du stop quand je croise des cyclistes chargés qui peinent à pédaler en montée.

Au moment où je décide de m'arrêter de marcher et de mettre de la musique pour me motiver un camping car ralenti, se range sur le bas côté et une femme d'une trentaine d'années en sort, emportant avec elle un petit sapin de Noël décoratif – Noël approche. A l'arrière du véhicule je reconnais les couleurs de la France. Incroyable, cette petite famille habite à quelques kilomètres de chez moi. Prochain arrêt : direction El Chalten, parfait.

Les présentations faites je m'installe confortablement à l'arrière. « En réalité se sont les enfants qui ont insisté pour qu'on t'emmène » confie la mère avant d'ajouter « nous t'avons vu quand nous étions à la boulangerie et nous avons fini par te rattraper sur la route. » Blanche et Robin, respectivement 4 et 7 ans semblent à la fois très intrigués par ma présence et peu timides. Robin m'explique content « c'est trop bien car on fait l'école dans le camping car avec maman. » Institutrice de profession, elle fait école à domicile durant les 10 mois que va passer la famille à voyager en Amérique du sud. A 13 heures pause déjeuner, j'avais préparé un sandwich avant de partir. On s'installe entre pampa patagonienne et le Rio du Lago Viedma bleu turquoise, dont l'eau provient directement des glaciers. Tout en mangeant nous apercevons un tatou qui court maladroitement, des lamas et toutes sortes d'oiseaux pour lesquels le père de famille se passionne.

Nous reprenons la route et croisons un autre auto stopper que nous embarquons avec nous. C'est un Allemand d'une trentaine d'années en vacances en Argentine. Aux alentours de 14 heures nous voilà arrivés au pied de l'immense Mont Fitz Rotz, à El Chalten. Parfois je me dis que c'est la pancarte confectionné par Maria qui m'a porté bonheur. Il m'aura fallut 3h, pas un brin d'argent et de la bonne humeur pour parcourir quelques 213 kilomètres sur la route 40, la seule à lier le nord et le sud de l'Argentine.


Location (Map)

Land Rover Discovery, s’aventurer dans l’inconnu
Le dossier Trump : une compilation d’immondices pu...
 

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
Type the text presented in the image below

Newsletter

A proposito di La Factory

La Factory è uno dei più vecchi webzine del mondo con numerose rifondazioni durante gli anni. Si tratta di un sito collettivo dove ciascuno propone i propri articoli alla comunità. Rifiutiamo i ruoli inutili : nessun direttore della pubblicazione, caporedattore, segretario di redazione... L'integralità dei benefici va direttamente nella tasca dei giornalisti. Accettiamo solo contributori professionisti o dalle qualità redazionali certe. Se è il tuo caso, benvenuto fra noi!